ACCK propose un service de location pour les porte-badges et tour-de-cou de vos événements !
Plus écolo, plus simple, plus économique … n’hésitez pas !

En image

Infos pratiques

  • Tour de cou noir, sans inscription
  • Pochette plastique au format A6
    Cela correspond donc à une impression A4 pliée en 4
  • Poids : 23.06 grammes
  • Durée maximum du prêt : 1 mois

Tarifs

  • Location du badge : 0.25€HT/badge
    (soit 0,30€TTC/badge)
  • Caution : 0.20€HT/badge
    (soit 0.24€TTC/badge)
    La caution est payée avant de récupérer les badges, et remboursée après.
  • Les frais d’expédition : 0.05€HT/badge
    (soit 0.06€TTC/badge)
    Possibilité de récupérer et de déposer les badges au siège :
    2 rue Fructidor, à Nantes

Quelques éléments clés

  • Un processus bien rodé

  • Un tarif économique et transparent

  • Une entreprise de l’ESS

Quelques références

  • Ignace 2021 – Nov 21 – 8 000 badges

  • Les EDCs – mars 22 – 800 badges

  • Le MCC – Sept 22 – 1 500 badges

Contact

Envie d’être recontacté pour échanger ou simplement avoir plus d’informations, n’hésitez pas !

    Nos valeurs en bref

    Dédiés au secteur non-lucratif

    Pour être cohérents avec nos valeurs, nous faisons le choix d’accompagnement des associations et des fondations. Cela nous permet de trouver du sens dans les projets pour lesquels nous nous investissons. Nous donnons ainsi naturellement le meilleur de nous mêmes !

    Depuis la création en 2017, nous avons accompagnés plus de 50 structures dans différents domaines (spiritualité, aide par le travail, médico-social, …).

    Entreprise de l’ESS

    Pour être cohérent avec nos valeurs et celles de nos clients, l’entreprise est reconnue de l’Economie Sociale et Solidaire. Cela implique :

    • une gouvernance démocratique – un comité qui comprend des amis, des salariés et des clients participe aux orientations stratégiques de la société
    • une rémunération limitée du capital – il ne l’est pas depuis la création
    • des salaires encadrés – à moins de 3 SMICS

    Notre histoire

    Jean a mis l’informatique au service d’un fonds d’investissement pendant près de 10 ans, au service de projets qui n’avaient pas toujours beaucoup de sens ; tout en étant bénévole dans des associations qui étaient assez mal outillées, pour des projets qui avaient beaucoup de sens. Après en avoir discuté avec son épouse, il a démissionné pour créer ACCK et accompagner les associations et les fondations dans leurs projets informatiques : pour mettre les outils informatiques au service de projets qui ont du sens pour lui !